«

»

Leçon de cirque pour tes Powerpoint… (sans passer pour un clown)

Yep !

Je ne sais pas si tu as déjà eu à faire des présentations Powerpoint pour ton boulot ?

Mais j’ai remarqué qu’il manque un truc simple mais pourtant essentiel dans 95% des présentations auxquelles j’assiste…

Et pourtant ce truc peut vraiment changer en profondeur la dynamique de tes présentations !

(rassure toi, on ne vas ni parler d’interminables listes à puce,

de cliparts pourris, de photos sublimes, ou encore des animations intempestives)

Pourquoi je pense à cela ?

Parce que j’ai assisté à très beau spectacle d’acrobatie le week end dernier…

( « Tiravol » – cirque suspendu)

Le rapport ?

(tu vas voir c’est universel)

Ces acrobates ont réussi à suspendre l’attention de tout le public à leurs moindres gestes

sans avoir commencé la moindre acrobatie

pendant les 10 à 15 premières minutes de leur spectacle !

Au démarrage du spectacle, je m’attendais à une seule chose :

Assister à un Nième déroulé progressif d’accrobaties de plus en plus spectaculaire…

(normal)

Et ben …

Rien du tout !

(quelle heureuse surprise)

Car tout a commencé par :

  • Une découverte silencieuse du lieu par le couple d’acrobates,
  • Puis quelques tapottements aléatoire sur la structure triangulaire, (tiens cela résonne dans des enceintes, cela éveille la curiosité…)
  • Puis commence une sorte de dialogue musical entre les 2 accrobates…
  • Puis des tapes plus rytmées s’enchaînent, (puis l’incompréhension totale, mais où il va ce spectacle ?)
  • et enfin la mise en boucle de ces tapottements via une boite à rytme… donnant lieu à une belle symphonie … Surlaquelle le spectacle a démarré ! (de l’étonnement initial, on passe au début de quelque chose d’autre…)

RESULTAT :

Une attention incroyable de tout l’auditoire avant même de démarrer leur spectacle.

(on vient pour voir des acrobaties, et cela démarre par de la musique, et il y a un truc qu’on ne comprend pas encore, mais quoi…)

 

C’est ce que j’appelle « l’accroche ».

 

Ce principe, tu le retrouves dans les titres des journaux, dans les publicités, dans les histoires et dans tout ce qui capte ton attention de manière générale.

Ce principe d’accroche est donc vraiment universel.

(c’est comme le fameux « Il était une fois … » des histoires qu’on nous contait enfant)

Avec une bonne accroche,

Ton auditoire est si bien connecté avec toi

Que même plusieurs jours après il ne peut s’empêcher d’en reparler.

(ou de te rédiger un article la dessus 😉 )

 

C’est exactement, ce qu’il faut faire au démarrage d’une présentation (selon moi) :

Susciter l’attention, la surprise et la curiosité…

 

Dit autrement,

Ton accroche doit déjà donner l’envie de suivre le reste de ta présentation jusqu’au bout !

Et cela compte au moins autant que tout les autres efforts que tu auras mis à créer tes slides et parfaire ton message…

Puisque si ton auditoire est déjà retourné à son smartphone favori avant que tu démarres ta présentation,

tu as que peu de chance d’obtenir sa pleine attention pour le reste de ta présentation.

(je sais, c’est triste, mais n’as tu jamais été tenté en tant que participant ? …)

 

Avec une bonne accroche,

Tu peux évidemment rendre n’importe quel début de présentation aussi scochant qu’une …

Goutte de superglue restée collée entre 2 doigts !

 

Et maintenant que tu as conscience de l’importance de réussir ton accroche…

Comment poursuivre et étendre cette dynamique « scotchante » tout au long de ta présentation ?

 

Il te suffit de :

  1. connaître les autres principes ignorés dans 95% des présentations
  2. et de suivre quelques étapes simples pour créer un effet « superglue » tout au long de ta présentation.

(le tout sans avoir à te transformer en acrobate, ni passer pour un clown)

 

Et c’est la méthode exacte que je partage avec toi ici :
http://outlookgpsfastoche.fr/formation-presentation-powerpoint-scotchante/
 (notamment dans les modules 2 et 3)

 

Enjoy !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mesure anti-spam : Pouvez vous répondre à la question suivante SVP ? Merci :-) *